image article Qu'est-ce que peut vous apporter le tantra

Qu’est-ce que peut vous apporter le tantra ?

Je suis Evelyne GUERIN, 57 ans, 2 enfants de 24 et 27 ans, en couple depuis 34 ans, passionnée par la transmission d’une voie de développement personnel merveilleuse que je pratique depuis bientôt 20 ans. Je pense qu’il est temps à présent qu’un maximum de personnes puisse découvrir cette magnifique philosophie de vie qui est essentiellement pratique et concrète, avec des applications au quotidien, dans presque tous nos domaines de vie.

Elle nous permet de nous élever, de grandir, d’être plus conscient à chacun de nos actes, pensées et paroles, d’être plus en interconnexion avec tout ce qui nous entoure, d’être en plus contact avec nos ressentis et nos émotions. Elle nous apprend à lâcher-prise, dans les moments difficiles que nous rencontrons tous, tout au long de notre vie : stress, deuils, maladies, chômage, mal-être, conflits, routine, solitude, sentiment de séparation…

C’est une approche qui permet à chacun de se relaxer, de couper avec le mental et d’être proche de soi-même et de se sentir relié avec tout ce qui existe autour de nous. Elle permet de développer ses talents, sa créativité, de s’accomplir et de trouver le sens de sa vie. 

Etre sur son vrai chemin de vie et lui donner du sens est une urgence vitale dans un monde où le bonheur semble reposer sur la course à l’avoir, la productivité et le rationnel. 

Le mental, la productivité, la compétition, l’individualisme et la consommation ont pris le pas sur les valeurs humaines de compassion, solidarité et de générosité. 

Nous nous sommes tous plus ou moins éloignés de nous-mêmes et de notre être profond qui fonctionne souvent en automatisme. Nous ne prenons plus le temps de nous écouter.

Professionnelle de santé, je me suis conformée jeune au modèle classique proposé par mon milieu et la société où le bonheur est sensé passer par la réussite scolaire, financière  et professionnelle. Je leur suis redevable car grâce à mon travail professionnel et mon travail sur moi-même, j’ai appris à me connaître et ai acquis mon indépendance et une immense liberté d’être.

 Proche du yoga, cette voie qui inclut les meilleures voies thérapeutiques, en matière de guérison et de prise de conscience. Elle est probablement née dans la vallée de l’Indus, non loin de  l’Himalaya, il y a plus de 6000 ans.

Elle  est encore très méconnue car elle intègre la pleine conscience, la complétude féminin-masculin, l’énergie vitale liée à la sexualité et la spiritualité.

Cette dernière est pratiquée sous forme énergétique en faisant appel à la respiration, au son et au mouvement. 

La danse, les méditations de connexion à soi et aux autres, les méditations actives et le travail sur les 7 centres d’énergie ou chakras  permettront d’activer l’énergie vitale et de développer les capacités de ressenti.

Les émotions pourront s’exprimer si besoin, notamment la joie. La colère, les peines et les blessures liées à des traumatismes anciens pourront se libérer et libèrera toute l’énergie vitale mobilisée pour les contenir.

L’intimité physique et sexuelle est bien entendue abordée, dans tous ses aspects, avec la notion du sacré, la pleine conscience et la méditation. C’est une des rares voies spirituelles qui ose intégrer la sexualité.

Le développement du ressenti et l’éveil à travers les 5 sens peut amener à découvrir l’extase, la transcendance et la communion avec le divin.

Cela rejoint l’illumination vécu par Bouddha, le satori recherché dans les pratiques du zazen ou le sentiment de communion avec Dieu ou le grand Tout dans les religions ou les pratiques spirituelles des tribus primitives comme le chamanisme … L’univers et soi ne forment plus qu’une seule et même unité, issus tous deux de la même source.

                                                                                                                                                                                                                   

Les personnes qui fonctionnent plus avec leur ressenti et leur sensibilité, à l’instar des enfants, des artistes, des créateurs, des magnétiseurs, des chamanes, sont moins le mental et le rationnel.

Elle accèdent plus facilement à leur intériorité et leur coeur. 

Il est nécessaire de prendre conscience dès aujourd’hui de nos dysfonctionnements et de nos zones d’ombres liées souvent à des manques affectifs de l’enfance. Cela demandera beaucoup de courage et de temps. Hélas, seules les souffrances et les situations difficiles pousseront les êtres à suivre sur ce chemin de conscience.

Souhaiter mener une vie avec plus de sens accélèrera les prises de conscience et permettra de s’ouvrir à des énergies ou fréquences vibratoires plus subtiles et plus élevées. Les activités telles que le chi-cong, le tai-chi… ou des pratiques énergétiques de guérison, telles le shiatsu, le reiki … pourront y contribuer.

Nombre de pratiques orientales peuvent être un bon point de départ pour s’initier à cette voie unique appelée « Tantra ». 

Beaucoup de choses inexactes circulent. Elles sont souvent dues une méconnaissance et des dérives. Le vrai tantra des origines, peu consacré à la sexualité est essentiellement à la  spiritualité. Dans le Bhairava tantra, texte de référence du tantra, 10 propositions sur 110 sont consacrées à la sexualité.

Le tantra est souvent peu accessible aux occidentaux qui ont besoin du faire et de l’avoir. Etre dans le non-faire semble absurde, inutile et surtout impossible car confronté à une forme de vide intérieur et à une forme d’angoisse devant ce rien. L’Occident ne sait que rarement vivre dans l’être et goûter chaque instant présent. La communion ou la fusion avec tout ce qui existe ne peut se réaliser qu’à la condition seule et unique d’être ou de vivre dans l’Etre.

 La religion avec ses censures et ses interdits de ressentis corporels, notamment de plaisirs, a coupé la plupart des personnes notamment la femme, de sa sexualité dont le seul vrai sens a longtemps été la procréation alors que le plaisir est à l’origine des futures extases et communion avec le divin qui est en soi…

Les pratiques sexuelles, sans écoute des besoins profonds de chacun, quand elles ne sont pas abusives, sont souvent frustrantes car coupées du coeur et de l’âme.

Seuls le tantra, le tao et les voies sacrées de l’amour pourront aider enfin la plupart des hommes et des femmes peu épanouis dans ce domaine à trouver leur plénitude intérieure seul et à eux, dans le cadre de leur intimité. Encore faut-il avoir eu cette curiosité  d’aller chercher ces informations et avoir été éclairés par les bonnes personnes ou en avoir eu connaissance par des bonnes sources d’information…

 Les situations difficiles de notre vie nous poussent souvent à aller chercher ces enseignements auprès de grands maîtres de sagesse … Les maîtres tantriques et les enseignants formés auprès d’eux sont de merveilleux exemples d’inspiration. 

Il est nécessaire aujourd’hui de découvrir le tantra, voie de développement spirituelle la plus complète qui existe à l’heure actuelle.

Quitter le monde centré sur l’avoir,  la production performante et la raison devient urgent pour la survie de la planète.

 Un équilibre entre plus d’humanité et toujours plus de progrès techniques sera à trouver… 

Les énergies notamment celle du chakra racine ou du périnée est utilisée à des buts essentiellement spirituels d’expansion de conscience et non sexuels, comme l’imaginent nombre de néophytes. 

C’est avant tout un chemin de pleine conscience et d’amour qui s’appuie sur le mariage équilibré des qualités féminines et masculines.

Un travail sur l’énergie, la pleine conscience, les méditations à deux ou en groupe, les méditations actives permettront à tout un chacun de faire évoluer tous les domaines de sa vie : émotions, lâcher-prise, relations sociales et affectives, santé, sexualité …

C’est la seule voie spirituelle qui intègre la sexualité, sous forme méditative et énergétique. Elle nourrit toutes les dimensions de l’être humain, autant celles du coeur, de l’âme que de l’esprit.

Cette voie est restée longtemps secrète car certains, de par les pouvoirs qu’elle pourrait faire naître et certains pourraient en faire un usage abusif. La société moderne est en pleine évolution de conscience peut à présent s’y intéressé. Il en va de notre survie d’y avoir accès et de commencer une initiation si l’on se sent prêt, afin d’accélérer les prises de conscience et se diriger vers un monde plus humain, plus connecté au niveau de coeur, du corps, de l’esprit et surtout de l’âme.

C’est donc avant tout un chemin de pleine conscience qui s’appuie sur le mariage intérieur de nos qualités féminines et masculines.

Les pratiques s’appuient sur des exercices de pleine conscience seul, à deux ou en groupe, statiques ou actives qui permettront d’évoluer dans de nombreux domaines: émotions, lâcher-prise, relations, santé, épanouissement personnel… La pleine conscience est une pratique qui fait abstraction du mental et des pensées, elle se centre sur la respiration et le ressenti corporel.

Elle induit une profonde relaxation en soi.

Les pratiques mettent l’accent sur la conscience du corps et de ses ressentis et donc la relation à soi.

 Dans un premier temps, il sera important de se centrer, les yeux fermés, sur sa propre respiration en mettant sa conscience sur son inspiration puis sur son expiration, que l’on essaiera de rendre longues et profondes, en partant du ventre.
Les autres propositions incluront toujours cette respiration pour se centrer et s’aligner. Elles s’appuieront de préférence sur une musique adaptée.
Une proposition sera aussi par exemple d’être en présence d’un partenaire et de se regarder face à face, pendant au moins 3 minutes, pour laisser tomber les masques, avec la possibilité de fermer les yeux de temps à autre, le temps nécessaire. Chacun ensuite, pourra s’exprimer sur l’expérience vécue, à tour de rôle. Cela permet de mettre de la conscience, sur ce qui a été ressenti et d’apprendre à partager ses émotions et de se rapprocher.
Les exercices s’appuient aussi sur la notion d’ouverture : chacun fera circuler l’énergie de sa respiration vers celle de l’autre en imaginant un cercle. Puis, les mains de chacun vont se toucher, main droite de chacun tournée vers le bas en contact avec la main gauche de son partenaire tournée vers le bas, puis chacun imaginera ce cercle d’énergie, circuler vers la main droite, puis vers la main gauche du partenaire, puis vers le cœur de ce dernier, puis vers sa main droite et enfin vers la main gauche de son partenaire et ainsi de suite, pendant 5 à 10 minutes. Puis, les mains pourront s’effleurer et danser ensemble. Ensuite, il sera possible de faire danser les corps, dans une harmonie commune. Enfin, les danseurs pourront se mettre dos à dos en se contactant, puis chacun essaiera de libérer ses tensions.


D’autres pratiques plus énergétiques s’appuieront sur l’éveil des 7 centres d’énergie situés du périnée au sommet du crâne en passant par le ventre, le plexus solaire, le cœur, la gorge et le troisième œil. On commencera par le chakra sacré du ventre, en contact avec celui de son partenaire, en se mettant perpendiculairement à lui, en veillant à ce que celui qui est au dessus, n’effectue qu’un contact léger ventre à ventre, pour respirer ensemble dans le même inspir et le même expir, comme une danse commune, pendant 10 minutes environ. Chacun échangera avec l’autre sur ses ressentis puis se remerciera à sa façon avec un namasté ou un hug. Ensuite, ce seront les cœurs qui seront en contact, puis les plexus solaires, les gorges, les troisièmes œils, les sommets du crâne et enfin les périnées.


Puis, chaque chakra étant éveillé, les partenaires pourront effectuer la vague, la femme transmettant l’énergie de son cœur, en étant assise sur l’homme qui lui transmet son énergie sexuelle , chacun étant en position de lotus. Chacun inspirera l’expir de l’autre: la femme ou Shakti, inspirant par son périnée, l’énergie sexuelle de son partenaire qui va monter et s’enrichir de l’énergie de tous ses chakras et notamment de celui de son cœur chargé positivement jusqu’au sommet de son crâne. Puis, cette énergie sexuelle va descendre du sommet du crâne de son partenaire jusqu’au périnée de l’homme ou Shiva, et ainsi de suite. Chacun activera son souffle et mobilisera son bassin d’avant en arrière comme s’il était à cheval. L’énergie du cœur de Shakti sera enfin équilibrée avec l’énergie sexuelle de Shiva et vice versa. Chacun pourra communier avec l’autre et sentir l’énergie sexuelle se transformer en une énergie spirituelle qui dépassera l’union du couple avec le sentiment de complétude et de plénitude cosmique.

L’essentiel de quelques pratiques vient d’être résumé ici. D’autres pratiques complémentaires comme les méditations actives existent aussi.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *